La Grande Imprécation devant les murs de la ville

de Tankred Dorstdu 7 au 14 août 2013 au Festival des Nuits de Joux

La Grande Imprécationmise en scène | damien houssier (assisté de manon falippou)
avec | mathieu barché, maxime kerzanet, charly marty, camille roy
scénographie & costumes | benjamin moreau
lumière | yves blachère
son | lucien rousselot

Il a deux antagonistes : le premier le pousse de derrière, depuis l'origine. Le second barre la route devant lui. Il se bat avec les deux. Certes, le premier le soutient dans son combat contre le second car il veut le pousser en avant et de même le second le pousse en arrière. Mais il n'en est ainsi que théoriquement. Car il n'y a pas seulement les deux antagonistes en présence mais aussi, encore lui-même, et qui connaît réellement ses intentions ? Son rêve, cependant, est qu'une fois, dans un moment d'inadvertance - et il y faudrait assurément une nuit plus sombre qu'il n'y en eut jamais - il quitte d'un saut la ligne de combat et soit élevé, à cause de son expérience du combat, à la position d'arbitre sur ses antagonistes dans leur combat l'un contre l'autre